Bienvenue sur le blog « Track of the Past ».


« L’orientation conservation/transformation  signifie que bien des perspectives d’avenir, comme l’agriculture et l’élevage fermier, le redéveloppement des artisanats, l’abandon des produits jetables pour des produits réparables, nécessitent la conservation de savoirs et de pratiques hérités du passé. Une grande partie des technologies « propres » gisent dans des savoirs ancestraux et des communautés marginales. »(Edgar Morin in « La Voie »)

A travers les civilisations et les époques, les technologies ne meurent pas, elles sommeillent aux frontières de l’oubli. Mises à l’écart, pourquoi certaines ne seraient-elles pas de nouveau pertinentes aujourd’hui?

En cohérence totale avec les principes de l’open innovation, ma démarche est de considérer le passé, proche ou lointain, comme un réservoir de solutions futures. Formé à la recherche par l’histoire des techniques, j’ai acquis et développé les méthodologies nécessaires à l’extraction et à la traduction des éléments présents et passés pour les rendre accessibles et utiles. J’interviens en tant que catalyseur d’innovation en permettant la qualification et le transfert de technologies passées ou présentes et leurs recombinaisons avec les techniques de pointe d’aujourd’hui.

Le changement du mode de vie et la transition énergétique nécessaires vont faire émerger de nouvelles problématiques auxquelles le système actuel n’est pas adapté. La connaissance du passé permet la mise en perspectives des faits du présent et de lutter contre l’oubli chronique dont souffre notre société en pérennisant ce savoir au travers d’outils de diffusion.

Ce blog a pour but de rassembler des initiatives mêlant passé et futur, de porter un regard sur les solutions et les méthodes disponibles pour faire face aux défis à venir et de favoriser les échanges.

Bonne lecture !!

Geoffroy Lévy

Welcome to the blog “Track of the Past”.

« The orientation “conservation / transformation” means that many opportunities, such as non industrial agriculture and livestock farming, the redevelopment of the crafts, the abandonment of disposable products for repairable products, require the preservation of inherited knowledge and skills. Much of the « clean » technologies lie in ancestral knowledge and marginal communities. « (Edgar Morin in » La Voie « )

Across civilizations and eras, technologies do not die; they slumber on the borders of oblivion. Shelved, why some would not be again relevant today?

Historian of technology, a graduate of the University of Paris 1 Pantheon-Sorbonne and technology scout; my approach is to consider the past as a reservoir of future solutions. I acquired and developed methodologies needed for extracting and translating elements from the past to make them accessible and to create value. Through refined technologies and in hindsight we have today, these elements are able to provide us disruptive opportunities carried out in continuity, at the opposite of the policy of the clean slate.

Changes in our lifestyle and an energy transition are necessary and will bring out new issues to which the current system is not adapted.

This blog aims to bring together initiatives mixing past and future and take a look at the solutions and methods available to meet future challenges.

Enjoy!

Geoffroy Lévy

2 réflexions sur “Bienvenue sur le blog « Track of the Past ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s